Les 2 plus belles de Chartreuse (acte I)

Publié le 16 Février 2013

2013-02-1491.jpg

Après la montée à l'Aup du Seuil, notre petite troupe trace plus au nord sur la crête.

2013-02-1504-copie-1.jpg

Dans le paysage féérique des hauts de Chartreuse.

2013-02-1509.jpg

Au milieu des pins givrés.

2013-02-1517.jpg

L'objectif est de "skier" la tour Percée. J'y étais allé l'an dernier mais par des conditions moyennes.

2013-02-1522-copie-1.jpg tour2.jpg

Etant donné l'exposition et la traversée qui relie les deux couloirs, on envisageait au départ qu'il fallait réaliser cette ligne en neige un poil transformée mais les différents changements d'orientation font qu'il faut y aller en poudre. Cela nécessite une petite prise de risque par rappport à la nivo mais ce jour, nous sommes sereins et la descente est sans histoire avec cette neige. 

2013-02-1539.jpg

La voilà ! Construction somptueuse, magnifiée par la neige. Désolé pour le petit coup de Photoshop (vite fait mal fait d'ailleurs) que certains auront remarqué. C'est exceptionnel mais je n'ai pas pu m'empêcher, ainsi que sur les deux suivantes. Pêché avoué à moitié pardonné non ?

2013-02-1555.jpg tour1

Neige parfaite.

2013-02-1558.jpg

Anecdote intéressante pour moi qui me moquait de Jo. Depuis le départ du sommet, je trouvais que mes skis ne glissaient pas bien. Mick ayant la même sensation, je n'y ai pas apporté plus d'importance, d'autant que j'avais farté à l'universel. "Peut-être que la neige est trop froide..." Après avoir skié les deux couloirs les plus raides, Val insiste pour remettre les peaux et aller voir la tour de plus près. Et là, tiens tiens, je suis rapidement prêt à remonter, plus vite que les autres. Ben oui, quand on n'a qu'une peua à remettre ça va plus vite. Distrait et détendu par les discussions avec les amis (Mick et Val que je ne vois pas si souvent et David "DRO" avec qui je n'avais pas skié depuis fort longtemps et exilé en Vendée depuis deux ans) au sommet, j'ai donc oublié de retirer une peau et skié les deux couloirs les plus raides avec. Finalement, ça ne va pas si mal !

2013-02-1562.jpg

Une arche miraculeuse sur deux étages, avec le mont Blanc au travers. C'est encore plus beau que l'été.

2013-02-1565.jpg

De l'autre côté, des sculptures encore très étonnantes. Pour la suite, peu d'images du reste de la descente tellement ça va vite. Un seul petit saut de deux mètres et le crux est torché. Ca file vers la forêt où l'on se permet quelques fantaisies.

2013-02-1571.jpg

David s'en donne à coeur joie dans la forêt, avant de nous quitter rejoindre ses potes et sa Vendée. A bientôt DRO !

2013-02-1575.jpg

Après avoir vérifié qu'il y a bien un mètre soixante de neige au col de Marcieu à 1100 m d'altltude, on file avec Mick et Val de l'autre côté du massif pour la suite de la journée.

2013-02-1579.jpg

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

le L 19/02/2013 23:32


Evidemment, référence à blms.com, site préhistorique dont on regrette aujourd'hui la disparition !

le L 18/02/2013 09:28


En ce qui concerne mes aptitudes à l'orthographe, elles se perdent, et le monde qui nous entoure n'encourage pas à maintenir notre "niveau"... Je suis également, et probablement plus souvent que
toi, sujet à ces coquilles ! Cette remarque amicale, en "tassant" par là, était juste pour te rappeler que je veille :)

lta38 19/02/2013 22:09



"En tassant", comme l'album de Goldman non ?



le L 17/02/2013 23:55


"Moi qui me moquait"... Oh ! Le dernier rempart contre l'illettrisme viendrait-il de tomber ? Corrige moi vite ça et détruis ce commentaire cher ami et amoureux de la langue bien écrite :)

lta38 18/02/2013 07:15



Par éthique je laisse, profitant de rappeler au passage deux choses : la première c'est que je ne prends que rarement le temps de me relire d'où ce genre de coquilles (il doit y en avoir
d'autres), la seconde, c'est que le maestro de l'orthographe, c'est bien toi le L. Merci l'Ami de ta visite sur ces pages et de ton oeil averti.