Brame 2015 (III)

Publié le 5 Mai 2015

Météo plus que limite et utilisation des bottes nécessaire pour cette sortie du soir. L'idée est d'aménager un autre point d'affût dans une zone de proximité. C'est un coin rapidement accessible mais très peu fréquenté. Ce sera intéressant pour les sorties du soir après le boulot par exemple.

J'y suis passé il y a une semaine de je note deux modifications : le débordement d'un ruisseau sur le chemin d'accès et le passage de sangliers qui ont bien tâté du groin.J'y suis passé il y a une semaine de je note deux modifications : le débordement d'un ruisseau sur le chemin d'accès et le passage de sangliers qui ont bien tâté du groin.

J'y suis passé il y a une semaine de je note deux modifications : le débordement d'un ruisseau sur le chemin d'accès et le passage de sangliers qui ont bien tâté du groin.

Je n'ai pas à chercher car je sais déjà où je vais m'installer. Après deux heures "d'aménagements", je décide de plier et de rentrer avant la nuit au cas où je ferais des rencontres. Je n'ai pas à attendre. Deux biches (en fait je pense une biche et son "faon" (le hère) de l'année précédente) sortent sur le vieux chemin abandonné que j'ai en ligne de mire. Colonisé par les bouleaux depuis trente ans qu'il n'est plus exploité, je venais d'en virer quelques uns histoire d'avoir une "allée" de visibilité. Sans celle-ci je n'aurais pas pu faire cette photo. C'est incroyable que le raffut que j'ai fait quelques minutes auparavant ne les ait pas dérangés. Ils sont probablement arrivé juste après et n'avaient rien entendu.

Sur l'image, la biche est inquiète. Son "petit" lui fait comme des câlins. Je verrai cinq minutes plus tard qu'elle était intriguée par le bruit causé par l'arrivée de quatre autres biches sur le lacet supérieur de l'allée forestière.

EXIF : Canon EOS 60D + Canon EF 300 mm f/4 L IS USM ; 1/40è sec ; f/4 ; -0,5IL ; 3200 ISO. Malgré ces défauts techniques (bruit), paysagers (bouleaux au premier plan à gauche et à droite) et du sujet (pelage des animaux à la "mauvaise période"), j'aime bien cette image. L'attitude des animaux, le biotope qui fait sauvage, la couleur vert tendre du printemps fraîchement arrivé.

EXIF : Canon EOS 60D + Canon EF 300 mm f/4 L IS USM ; 1/40è sec ; f/4 ; -0,5IL ; 3200 ISO. Malgré ces défauts techniques (bruit), paysagers (bouleaux au premier plan à gauche et à droite) et du sujet (pelage des animaux à la "mauvaise période"), j'aime bien cette image. L'attitude des animaux, le biotope qui fait sauvage, la couleur vert tendre du printemps fraîchement arrivé.

Rédigé par lta38

Publié dans #brame du cerf

Repost 0
Commenter cet article

F.Hacques 08/05/2015 18:16

Bonjour, en effet, belle image, en tout cas comme je les apprécient également. Qu'importe les entorses aux "règles", l'important c'est que l'image dégage quelque chose et là c'est le cas, et les bouleaux participent à la dynamique de l'ensemble. Bravo !

lta38 10/05/2015 21:38

Merci pour votre contribution. De plus en plus, je recherche une image originale et mettant harmonieusement l'animal en scène dans son milieu plutôt que le gros plan vu et revu.