Mi-temps

Publié le 22 Juillet 2015

Le matin, c'est aussi l'occasion d'aller se dégourdir les jambes à la fraîche (remarquez, la fraîche, c'est toute la journée là-bas !).

Quelques images prises "sur le vif" avec l'Iphone.

Superflu me direz-vous après les premières séries. Certes, mais c'est l'occasion de regarder d'un peu plus près ces images faites au smartphone. Certains photographes (y compris professionnels disent que le meilleur appareil photo est celui que l'on a tout le temps). Et aujourd'hui, celui que l'on a en permanence sur soi, c'est son téléphone. D'abord parce que l'on a (presque) toujours son téléphone sur soi ; ensuite parce qu'il est forcément compact et tout-en-un. Je n'irais quand même pas jusque là parce que la qualité du meilleur smartphone du monde reste très insuffisante à mon goût mais lorsque la lumière est belle, les images sont tout à fait correctes, surtout après un petit développement dans LR même à partir d'un fichier jpeg, et notamment une accentuation en même temps qu'une réduction du bruit trop présent y compris à 50 ISO !

A noter une chromie tirant trop sur le magenta alors j'ai poussé un peu les curseurs sur le vert.

Quelques exemples

Footing du matin sur le sentier côtier de Lanvéoc

Footing du matin sur le sentier côtier de Lanvéoc

En courant sur les sentiers et petits chemins communaux, de belles bâtisses

En courant sur les sentiers et petits chemins communaux, de belles bâtisses

idem

idem

Encore. Enfin là, faut quand même pas trop lui en demander. Tôt le matin, faible lumière, contrastes importants. La dynamique du capteur de l'Iphone 5C est vraiment mauvaise. L'image n'est pas récupérable même sur LR. Mais il faut aussi montrer les limites du matos. Un beau contre-exemple.

Encore. Enfin là, faut quand même pas trop lui en demander. Tôt le matin, faible lumière, contrastes importants. La dynamique du capteur de l'Iphone 5C est vraiment mauvaise. L'image n'est pas récupérable même sur LR. Mais il faut aussi montrer les limites du matos. Un beau contre-exemple.

Une heure après sur un versant mieux exposé au soleil, c'est tout différent

Une heure après sur un versant mieux exposé au soleil, c'est tout différent

Celle-là elle est pas mal du tout même cela tient surtout au décor. Ceci étant, le petit smartphone s'en tire pas trop mal.

Celle-là elle est pas mal du tout même cela tient surtout au décor. Ceci étant, le petit smartphone s'en tire pas trop mal.

Rédigé par lta38

Publié dans #randonnée sportive, #paysages, #matériel

Repost 0
Commenter cet article