Les dix Léopards

Publié le 14 Mars 2017

En 2001, saison exceptionnelle pour le ski de pente sur les Ecrins et les Alpes du sud en général (on n'a pas fait mieux depuis), j'avais acheté d'occasion (200 FF, 30 euros) une paire de crampons Camp LC480. Toujours utilisés aujourd'hui malgré des pointes un peu émoussées, on peut dire qu'ils ont largement été rentabilisés !!!

Ce modèle existait déjà depuis un certain temps. Cela fait donc une bonne vingtaine d'années que l'on tourne avec des crampons alu à moins de 500 grammes la paire. Depuis, on a encore un peu allégé les matériaux et rendu l'outil encore plus pratique voire ôté une paire de pointes afin de tomber autour des 400 grammes. On est bien conscient qu'on ne pourra pas descendre beaucoup plus bas dans ce concept de bloc à dix (ou douze) pointes. C'est mathématique. On approche de l'optimal.

Avec le Leopard LLF à dix pointes aluminium, la marque française s'approche encore plus de cette limite avec un modèle annoncé à seulement 330 grammes la paire. S'il n'y avait que cette petite centaine de grammes de gagnés (ce qui reste toutefois un pourcentage énorme au regard de la masse totale du produit donc une belle performance), cela ne justifierait sans doute pas de mettre au rebut sa paire personnelle. Mais Petzl est allé plus loin. Avec la liaison souple en Dyneema, on a enfin un crampon compact une fois plié ce qui, pour moi, est un argument de taille. Combien de fois ai-je décidé de ne pas prendre les crampons (vous savez la question qui se pose quand on part pour une course où on ne devrait, je dis bien devrait, pas en avoir besoin mais que le doute reste présent) non pas pour les 400 grammes supplémentaires mais parce que cela m'obligeait à emporter un sac à dos de plus grande contenance (et donc plus lourd !) ? Car voyez-vous, bien que possédant une bonne panoplie de matériel compte tenu de mon activité, je n'ai pas non plus vingt modèles de sacs. L'hiver, j'ai un petit 20 litres pour les courses à la journée ; si jamais c'était trop juste, je serais obligé de prendre mon 30 litres et là, c'est + 500 grammes rien que pour le sac à vide !!! Le Leopard devrait du coup, à ma grande satisfaction, permettre de se poser la question beaucoup moins souvent car il est vraiment ultra compact en mode rangement.

Dernier point intéressant qui existe déjà sur d'autres modèles mais qu'il faut souligner : la possibilité de réglage de la longueur en un tour de mains. Bien pratique y compris avec des gants ce qui évite la mauvaise surprise (déjà vécue) d'avoir laissé son outil réglé sur d'autres chaussures et de ne pas avoir dans sa poche la clé nécessaire à la modification : alors là, c'est le pire. On a pris les crampons, on les a portés, on ne peut pas les utiliser et en plus, on bute et/ou on se fait peur !!!

Crampon Petzl Leopard LLF. Existe aussi en fixation lanières (dite FL ; 30 grammes de plus la paire). Antibott en option. Petit sac de rangement fourni. Montés sur la Gignoux Black, c'est une excellente association.
Crampon Petzl Leopard LLF. Existe aussi en fixation lanières (dite FL ; 30 grammes de plus la paire). Antibott en option. Petit sac de rangement fourni. Montés sur la Gignoux Black, c'est une excellente association.

Crampon Petzl Leopard LLF. Existe aussi en fixation lanières (dite FL ; 30 grammes de plus la paire). Antibott en option. Petit sac de rangement fourni. Montés sur la Gignoux Black, c'est une excellente association.

Rédigé par lta38

Publié dans #matériel

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article