Brame 2016 (XXV) : splendide soirée !

Publié le 22 Octobre 2016

On aurait pu titrer : quand y'en a plus, y'en a encore ! Le brame ne se termine pas le 15 octobre. A partir de cette date, bien sûr l'activité décroit sérieusement mais il y a aussi des journées durant lesquelles ça repend un peu. Et les animaux restent actifs pendant encore un moment.

Je repars donc pour un "petit" tour de seconde partie de journée. Le spectacle est splendide pour les yeux.

L'automne dans toute sa splendeur
L'automne dans toute sa splendeur
L'automne dans toute sa splendeur

L'automne dans toute sa splendeur

Les cerfs sont bien là, en plein alpage. Et ça brame même encore un peu ! Durant cette soirée, j'observerai pas moins d'une trentaine d'animaux mais aussi (au moins) autant de chamois, quatre chevreuils, un aigle royal et un panel des oiseaux de montagne : tétras-lyre, casse-noix moucheté, venturons, becs-croisés... Splendide !!!

Le premier cerf observé à distance (image recadrée)

Le premier cerf observé à distance (image recadrée)

Dommage pour cette lumière dure. Avec un ciel couvert, c'eut été magnifique !

Dommage pour cette lumière dure. Avec un ciel couvert, c'eut été magnifique !

Idem pour ce douze cors

Idem pour ce douze cors

Sieste

Sieste

Biche

Biche

Aigle royalAigle royal

Aigle royal

Deux beaux cerfs (et un chamois)

Deux beaux cerfs (et un chamois)

Cerf et nombreux chamois. Noter la différence de taille

Cerf et nombreux chamois. Noter la différence de taille

Vu !

Vu !

Re vu !

Re vu !

Pour finir en beauté. Le soleil se couche. Un cerf se nourrit dans une pente de rhododendrons. Il monte en direction d'une petite crête. Il n'est pas très beau au niveau des bois mais ça peut faire une belle photo du soir. Je contourne la crête et remonte "ventre à terre". Un petit bosquet providentiel me voit déboucher à quatre pattes dans l'ombre. Il est juste au-dessus et amorce une traversée vers la crête. C'est parfait. Un bosquet de vernes le masque en partie mais il va sortir à droite c'est sûr.

Bel épilogue !

Le cerf du soir
Le cerf du soir

Le cerf du soir

Un des moments forts de la soirée ne sera pas sur les images. Au coucher de soleil, je sors les bâtons et me mets minable en montant droit dans l'alpage jusqu'à un sommet où je sors à la tombée de la nuit et m'octroie un quart d'heure de pause contemplative, seul, sans le moindre bruit, face à la lumière qui décline et à Vénus qui se couche. Des moments d'automne vraiment très forts, suivis par une heure trente de marche, d'abord en laissant les yeux s'habituer à la pénombre puis à la frontale pour le retour à la civilisation. A refaire au plus vite, avec ou sans les cerfs !

Rédigé par lta38

Publié dans #brame du cerf

Repost 0
Commenter cet article

bleicher veronique 25/10/2016 18:20

Effectivement une belle soirée ....
J'imagine bien ce que tu dois ressentir comme émotion la "haut" seul ,au milieu de la nature . Je t'envi beaucoup. Merci de faire partager ta passion.

lta38 25/10/2016 18:34

C'est exactement ça ! Le chemin, la "façon" de le vivre, plus importants que la finalité. Lorsque j'ai découvert (c'était un coin absolument nouveau pour moi sur lequel je pressentais de belles surprises) aux jumelles les cerfs couchés dans l'herbe après une heure et demie d'approche, je suis resté près d'une heure sous un sapin à les observer et à observer le balai des chamois, aigles... Un cheminement m'a ensuite permis de m'immiscer dans cette vie-là puis le final au couchant, la pause au sommet, sans un bruit... J'ai pleine conscience de la richesse de ces moments ! Il faut aller les chercher. Ce n'est pas très difficile et c'est à côté de chez nous !!! Merci à toi.