Brame du cerf 2013 (VII)

Publié le 6 Octobre 2013

06102013-IMG 3324Nouvelle tentative. Montée de nuit. De nombreux raires, intenses. C'est de bonne augure. Ce qui l'est moins, c'est le brouillard ambiant. Maintenant que je suis là ; je ne vais pas abdiquer. Je profite du concert, ainsi que de la chouette hulotte qui donne aussi de la voix.

J'atteins la place de brame alors qu'il fait encore nuit. L'idée est toutefois d'aller me poster beaucoup plus loin, là où j'ai fait les images de mercredi dernier. La végétation du secteur est abondante. Malgré ma protection, je commence à être un peu mouillé. Je ne sais pas à quoi je vais ressembler à la fin de la journée. A ce moment-là, j'avoue que la motivation baisse d'un cran mais encore une fois, on ne sait jamais.

Et puis, le ciel se dégage. L'optimisme revient après avoir failli abandonner. Les cerfs sont là et très actifs. Je suis posté depuis un bon moment en attendant un cerf tout proche mais il ne se montre pas. En face, sur une crête, un autre s'excite depuis un bon moment mais il ne bouge pas et est masqué par des arbres. Je m'installe et attend. Il finit par se décider à se déplacer. Je l'aperçois alors furtivement à travers la végétation.

06102013-IMG 3520

Et puis, il se met à venir dans ma direction. Les branches craquent. Je m'attends à tout moment à le voir arriver pile où je le souhaite. Le brouillard revient alors de plus belle. J'enrage. Je n'aurai ni le cerf (qui finalement ira ailleurs), ni la visibilité. Je poursuis vers le spot prévu mais le brouillard ne faiblit pas. Je décide alors de repérer les lieux et de monter.

06102013-IMG 3321-copie-1

Petit éclaircie. Il n'en faut pas beaucoup pour remotiver les troupes mais ça ne brame qu'en forêt, plus bas. Ne souhaitant pas descendre dans la purée de pois, je poursuis ma tournée. Le brouillard remonte.

06102013-IMG_3332.jpg

Quelle humidité. Je pensais faire un affût du soir mais à 15h, après neuf heures passées dans l'humidité pour seulement trente minutes de visibilité, bien trempé, je jette l'éponge, très pessimiste sur la météo.

Une sortie un peu décevante mais une saison de brame, il faut la voir dans son ensemble et je ne peux qu'en être pleinement satisfait. Et qui sait, ce n'est peut-être pas encore fini.



Rédigé par lta38

Publié dans #brame du cerf

Repost 0
Commenter cet article