brame du cerf

Publié le 19 Septembre 2018

Hormis les sorties de préparation/repérages qui, cette année, se résument plutôt à des sorties "plaisir" et des visites de contrôle des caméras automatiques car le terrain est désormais bien maitrisé, le brame a commencé pour moi le 13 septembre. La météo est pour le moment très chaude et tempère leurs ardeurs. Pour le moment.

- Jeudi 13 septembre. Sortie de contrôle et de vérification des acteurs sur un site. Un seul raire mais bonne nouvelle, les animaux sont déjà bien actifs.

- Samedi 15 septembre. Ecoute crépusculaire avec les filles. Quelques raires mais calme relatif.

- Dimanche 16 septembre. Affût en fin de journée sur une souille d'altitude. Rien ne sortira mais beau concert à la tombée de la nuit. Ca semble parti.

Première image 2018. Et quelle image ! Certes, il est loin mais j'adore l'ambiance. Je suis à l'affût sur un couloir raide dans lequel les animaux sont nombreux quand, de l'autre côté, ce cerf remonte une pente et s'arrête un instant sur une crête avant de disparaître.

Première image 2018. Et quelle image ! Certes, il est loin mais j'adore l'ambiance. Je suis à l'affût sur un couloir raide dans lequel les animaux sont nombreux quand, de l'autre côté, ce cerf remonte une pente et s'arrête un instant sur une crête avant de disparaître.

Dans le couloir surveillé, pas mal d'animaux : ce jeune cerf est resté un bon moment

Dans le couloir surveillé, pas mal d'animaux : ce jeune cerf est resté un bon moment

Quant à celui-ci, plus gros, il semble avoir détecté quelque chose

Quant à celui-ci, plus gros, il semble avoir détecté quelque chose

Une biche et son faon de l'année sont aussi de la partie. Ainsi que d'autres que nous ne verrons pas en images ici

Une biche et son faon de l'année sont aussi de la partie. Ainsi que d'autres que nous ne verrons pas en images ici

Après ces observations, petit tour à l'étage supérieur et rencontre de ce chamois.

Après ces observations, petit tour à l'étage supérieur et rencontre de ce chamois.

Pas de doute, ça a bien démarré

Pas de doute, ça a bien démarré

Ecoute du soir avec les filles le week-end. Quelques raires et hulotte également
Ecoute du soir avec les filles le week-end. Quelques raires et hulotte également

Ecoute du soir avec les filles le week-end. Quelques raires et hulotte également

Le dimanche, l'automne pointe son nez

Le dimanche, l'automne pointe son nez

Voici le décor que j'avais en face de mon téléobjectif. Les couleurs vont arriver. On espère un cerf ici dans quelques jours

Voici le décor que j'avais en face de mon téléobjectif. Les couleurs vont arriver. On espère un cerf ici dans quelques jours

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #brame du cerf, #paysages

Repost0

Publié le 6 Septembre 2018

Allez, c'est parti. Les acteurs s'échauffent. Bientôt le grand spectacle.

Cette année, je posterai avec plus de parcimonie, probablement un peu de décalage. Notre biodiversité souffre. A nous d'être vigilants, de réfléchir à notre approche, nous faire oublier au maximum dans ce genre "d'activité". Puisse la nature nous offrir encore longtemps tous ces spectacles.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #brame du cerf

Repost0

Publié le 4 Novembre 2017

Bon il ne s'agit pas de rivaliser avec les vidéastes animaliers et je rajouterais, loin de là. Mais pour la première fois, j'estime produire un document qui se regarde. Il est le fruit de dizaines d'heures de présence sur le terrain et derrière la machine.

Le matériel utilisé reste du matériel amateur : Canon EOS 6D / Canon EOS 100 D avec objectif Canon 300 f/4 L IS USM et parfois l'Extender Canon EF 1,4x sur trépied basique ; Panasonic Lumix GM5 + 12-32 f/3,5-5,6 (souvent à main levée par flemme, avec pseudo stabilisation numérique en post-prod) ; Piège Photo/vidéo Browning Extreme.

En espérant que vous prendrez autant de plaisir à le regarder que moi à le produire.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #brame du cerf

Repost0

Publié le 4 Novembre 2017

Bon il ne s'agit pas de rivaliser avec les vidéastes animaliers et je rajouterais, loin de là. Mais pour la première fois, j'estime produire un document qui se regarde. Il est le fruit de dizaines d'heures de présence sur le terrain et derrière la machine.

Le matériel utilisé reste du matériel amateur : Canon EOS 6D / Canon EOS 100 D avec objectif Canon 300 f/4 L IS USM et parfois l'Extender Canon EF 1,4x sur trépied basique ; Panasonic Lumix GM5 + 12-32 f/3,5-5,6 (souvent à main levée par flemme, avec pseudo stabilisation numérique en post-prod) ; Piège Photo/vidéo Browning Extreme.

En espérant que vous prendrez autant de plaisir à le regarder que moi à le produire.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #brame du cerf

Repost0

Publié le 28 Octobre 2017

Cette fois, c'est définitivement terminé. Petit tour fort agréable avec JC en guise de prospection en vue de futurs affûts. En tout et pour tout, une seule biche observée malgré de nombreuses traces de passages récents sur les places de brame. Alors bien sûr, il y aura de temps à autre des journées de "reprise" mais il faut être à "l'affût" et occuper en permanence le terrain pour en profiter. De mon côté, j'ai maintenant d'autres projets. Cette saison de brame aura été plus courte que les trois précédentes (37 jours entre les deux extrêmes de l'activité vs 42 jours en 2016, 41 en 2015 et 45 en 2014) mais la plus intense.

Cela fait maintenant quatre ans que je consacre un mois et demi à ce moment particulier (+ les préparatifs). Et malgré une forte présence sur le terrain et une fatigue certaine due notamment aux portages et marches sur terrain tout sauf "amical", on aimerait que ça dure un peu plus longtemps, plus particulièrement le "pic d'activité".

Cette année :

- Plus de 150 heures de terrain réparties en 15 sorties sur 5 sites différents.
- Une grande majorité d'images faites à l'affût ; les autres étant réalisées lors des déplacements aller, retour ou de jonction entre affûts.
- Difficile d'estimer le dérangement causé. Dire que je ne dérange pas serait un mensonge. Tout passage humain dérange. Ce n'est pas pour rien que l'on ne voit pas de cerfs bramer en plein jour sur un sentier ultra fréquenté. Cependant, jusqu'au 6 octobre, j'ai eu l'impression d'avoir réussi à observer (et photographier/filmer) en minimisant le plus possible ma présence ce qui est une grande satisfaction personnelle. Au-delà, il y a eu le week-end du 7/8 où j'ai dormi sur place et me suis fait repérer par quelques animaux et deux ou trois sorties de repérages (en fin de "saison", j'aime bien effectuer des repérages sur d'autres sites pour changer lors des prochaines années). Cela permet aussi de multiplier les sites sur une même saison et ne pas trop mettre de "pression" sur un même endroit, pression déjà induite par d'autres activités (randonnée et chasse essentiellement).

Et en cours de préparation, un film retraçant cette belle saison. Ce sera le véritable épilogue. A l'année prochaine j'espère.

Chamois sur une petite crête

Chamois sur une petite crête

JC en recherche active

JC en recherche active

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #randonnée sportive, #brame du cerf

Repost0