Publié le 14 Avril 2015

Nous sommes venus pour elles. La balade en elle-même n'a rien d'exceptionnelle sauf bien sûr l'arrivée au lac, d'un niveau bien bas en ce moment.

Une avalanche à traverser si on monte rive gauche, le reste est sec

Une avalanche à traverser si on monte rive gauche, le reste est sec

On retrouve Nico et ses filles partis un peu plus tôt, à mi-hauteur et on poursuit ensemble. Arrivée au lac pile à l'heure du repas. A cette époque, le site n'est encore pas trop fréquenté.

Le lac et déjà un peu de vert à 1500 m d'altitude (on n'est pas en Belledonne)

Le lac et déjà un peu de vert à 1500 m d'altitude (on n'est pas en Belledonne)

Ensuite, ce sera session marmottes avec pour objectif une approche au plus près en s'interdisant d'appâter avec une quelconque nourriture.

Contrat rempli pour les filles

Contrat rempli pour les filles

Et pour bibi
Et pour bibi

Et pour bibi

La marmotte, le lac et l'enfant

La marmotte, le lac et l'enfant

"A 50 cm" me dira Stella

"A 50 cm" me dira Stella

Mon image préférée de la journée

Mon image préférée de la journée

A noter que toutes ces photos de marmottes ont été faites au GM1 et son 45-150 f/3,5-5,6. Il n'était pas question de me trimballer le reflex et franchement, y'a pas grand chose à redire.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #animaux

Repost0

Publié le 13 Avril 2015

L'an dernier, c'était trop tôt le 6 avril et en règle générale, il faut attendre la fin du mois pour que ça s'anime réellement. En même temps, même en plein mois de mai, toutes les matinées ne sont pas forcément hyper actives. Il fait beau et doux depuis quelques jours ; nous approchons de la mi-avril. Quelque chose me dit que "ma" place pourrait déjà être bien investie... 

3h30. Le réveil sonne. Tout est déjà prêt. Quinze minutes plus tard la voiture roule vers le point de départ. A 5h20, je suis sur place et commence l'attente. 6h. Toujours rien. Il commence même à faire un peu jour. Que se passe-t il ?

Et puis, à 6h07, un premier "tchou-iiisschhhh". Rapidement, ils sont six sur la place. Le bal peut commencer.

Le coq et l'aube

Le coq et l'aube

Ils resteront sur la place très activement jusqu'à 8h, jusqu'à ce qu'ils soient dérangés par un randonneur. Déjà une belle activité, pas mal de combats. Place aux images.

Ce coq restera une heure à quinze mètres de ma tente

Ce coq restera une heure à quinze mètres de ma tente

Quel regard !

Quel regard !

La lumière commence à s'inviter

La lumière commence à s'inviter

Ces deux-là vont s'opposer plusieurs fois

Ces deux-là vont s'opposer plusieurs fois

Deux beaux coqs

Deux beaux coqs

Les mêmes, parfaitement coordonnés

Les mêmes, parfaitement coordonnés

Quelle bagarre !

Quelle bagarre !

Bagarre (suite)

Bagarre (suite)

Encore un combat entre ces deux-là

Encore un combat entre ces deux-là

Si on n'oublie pas les deux cerfs observés, la hulotte et la Tengmalm à l'écoute, on oeut dire que cette première sortie aux tétras, cuvée 2015, est une parfaite réussite. Restez branchés pour la suite d'ici quelques jours.

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #tétras-lyre

Repost0

Publié le 12 Avril 2015

J'y vis et depuis mon enfance, je la traverse, pour aller en Chartreuse, en Belledonne ou plus au nord. Elle est mon paysage quotidien. Il faut reconnaître que l'urbanisation l'a énormément défigurée. Certains trouveront qu'elle est loin d'être une belle vallée au premier abord, à juste titre. Mais tout est relatif et quand on apprend à la connaître, on saura la mettre en valeur. En ce moment, elle "explose" sous les couleurs du printemps.

Belledonne en toile de fond du Grésivaudan

Belledonne en toile de fond du Grésivaudan

Le concurrent du gros chêne de Venon ?

Le concurrent du gros chêne de Venon ?

Le même sous un autre angle

Le même sous un autre angle

Cette fois, c'est la Chartreuse en arrière-plan

Cette fois, c'est la Chartreuse en arrière-plan

Bleu, blanc, vert

Bleu, blanc, vert

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #paysages

Repost0

Publié le 12 Avril 2015

D'abord le passage à la pesée et à la mesure

D'abord le passage à la pesée et à la mesure

Ensuite, c'est la visseuse qui entre en action

Ensuite, c'est la visseuse qui entre en action

Enfin, la neige

Enfin, la neige

skiNouvelle session avec Lio et Steph. Une dizaine de skis passés au "banc". Une expérience vraiment intéressante. Il en ressort de nombreuses constantes entre nous. Tout cela paraîtra à l'automne prochain dans Montagnes Magazine. 

A noter ce jour la fermeture de la station des 7 Laux. L'enneigement est encore conséquent mais la clientèle, essentiellement basée sur le freeride, n'y est plus. Chamrousse prolonge d'une semaine. Puis il restera encore une quinzaine pour les stations les plus hautes et pour ceux qui désirent encore faire de la piste.

Nombre de souvenirs en arrière-plan

Nombre de souvenirs en arrière-plan

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0

Publié le 11 Avril 2015

Cela faisait quelques temps que Nicolas souhaitait que je lui fasse découvrir une belle rando de la région. C'est aussi l'occasion pour lui d'essayer des skis larges étant donné le stock que j'ai à la maison. Et pour moi d'avoir le retour d'un randonneur qui vient de découvrir la rando cet hiver avec des planches de 72 au patin. Tester des skis et surtout d'en faire un compte-rendu est un exercice bien difficile et les avis de randonneurs variées sont intéressants à exploiter.

Une belle matinée qui s'annonce

Une belle matinée qui s'annonce

Direction le jas des Lièvres. La rando quasi parfaite, variée, 1000 m de dénivelé. Si au départ il y a du monde, une fois passée Aiguebelle, on tire à gauche et c'est le désert, en même temps qu'un four remplace un frigo. Commence alors la montée en zig-zags, en conversions quoi !

Et surtout des zag !

Et surtout des zag !

Tee-shirt sans gants

Tee-shirt sans gants

La pente se redresse

La pente se redresse

Une neige encore un poil dure, une inclinaison qui dépasse légèrement les 40° sur le final et on se doit de terminer à pied. Nico va adorer ce final un tant soit peu alpin avec la petite arête terminale.

Cadrage raté. Faut le faire avec un fish-eye !

Cadrage raté. Faut le faire avec un fish-eye !

On n'est pas bien là ?

On n'est pas bien là ?

L'arête finale

L'arête finale

Le sommet du Jas

Le sommet du Jas

Ubac vs Manaslu

Ubac vs Manaslu

Descente parfaite jusqu'à 1700 m puis encore un peu trop dure pour finir.

Descente parfaite jusqu'à 1700 m puis encore un peu trop dure pour finir.

Coucher de lune sur l'envers du Grand Replomb

Coucher de lune sur l'envers du Grand Replomb

Voir les commentaires

Rédigé par lta38

Publié dans #ski-glisse

Repost0